Fiat Chrysler investit 30M$ dans les voitures autonomes

800 × 410SOFIA CALAFATIS

La compagnie Fiat Chrysler s’investit à fond dans les recherches de nouvelles solutions de mobilité. La preuve, c’est que la compagnie vient d’investir un montant de 30 millions de dollars dans de nouvelles installations pour tester ses véhicules à conduite autonome.

Le nouveau site, ou débuteront les programmes d’essai dès le mois de septembre, sera complet et capable de recevoir tous les tests pensés par la compagnie. Il comprendra notamment une voie rapide autonome, une zone d’évaluation des caractéristiques de sécurité de 35 acres et un centre de commande de haute technologie.

C’est sur le site actuel de test, à Chelsea au Michigan, que FCA a décidé d’investir dans la réalisation de ce centre de tests. L'installation permettra de tester différents niveaux d'autonomie et permettra à l'entreprise d'évaluer les véhicules FCA en utilisant des protocoles de test de tiers, tels que l'Institut d'assurance pour la sécurité routière (IIHS), Programme EuroNCAP, ainsi que des simulations automatiques supplémentaires d’essais de freinage électroniques.

Tout a été pensé pour permettre une variété de tests et de véhicules différents. Ainsi, l’autoroute construite sur place offrira la possibilité de mettre à l’épreuve des systèmes de véhicules autonomes dans un large éventail d'environnements difficiles, notamment des obstacles, des tunnels, des conditions d'éclairage variables et des rampes d'accès et de sortie de type autoroutes traditionnelles.

Tous ces tests seront administrés à partir d’un lieu central appelé Centre de commandement. Ces locaux, à la fine pointe de la technologie, couvre plus de 6 500 pieds carrés et abrite des équipements informatiques indispensables à la capacité GPS et à la communication des véhicules de test. Notons enfin que les installations ne serviront pas qu’à vérifier les voitures entièrement autonomes. On y testera aussi des systèmes partiellement autonomes dont certains sont déjà montés à bord de véhicule, comme c’est le cas des technologies de freinage d'urgence automatique et de stationnement automatisé. Une nouvelle portion pavée de 35 acres servira spécifiquement à ces tests spécialisés.

Categories: News

Comments

Nothing posted yet.